CODE ROUGE feat MHIDO

Bruxellois d'origine, Code Rouge est un rappeur engagé bruxellois, il découvre à ses 16 ans le rap en écoutant un vinyle du groupe anthologique "IAM". Envoûté par cette musique et par les paroles, il y voit un magnifique moyen d'expression et une manière très créative de jouer avec les mots.

Après des années d'écriture, il sort son 1er album en 2008 qui s'intitule « Pour la couleur de nos yeux », qui coïncidait avec une triste actualité, celle du meurtre de Joe Van Holsbeeck à la Gare Centrale.

Depuis, les projets s’enchainent, cela a donné lieu à de nombreuses collaborations de par le monde : de son morceau « Horizon » avec la chanteuse Emel Mathlouthi (Tunisienne), à celui intitulé « Printemps » avec Maya Safar , en passant celui avec le chanteur Arona (Sénégal) jusqu'a la chanson « Cuba » en featuring avec le groupe Sonando En La Habana (Cuba).

Si la forme a entre-temps changé avec des sonorités parfois plus pep's et légères, le fond lui reste le même, avec cette radicalité toujours préservée, ce refus du consensus.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Issu d'une famille d’artistes originaire du Maroc, Mhido (de son prénom Mehdi), chanteur/compositeur/musicien, naît le 12 octobre 1990 à Bruxelles en Belgique.

Mordu de la musique depuis tout petit, il débute en tant que musicien percussionniste à l'âge de 16 ans dans le groupe de raï "el Yasmine" composé de jeunes amis à lui.

Après avoir acquis une bonne expérience, il se professionnalise et se produit dans beaucoup de soirées, concerts et festivals avec plusieurs groupes et artistes arabes connus à l'échelle internationale. En même temps, il apprend à jouer d'autres instruments (synthétiseur, violon, etc.).

Mais Mhido comprend que le métier de musicien ne le comble plus. Passionné également par le chant, il se lance alors dans une nouvelle aventure et enregistre plusieurs titres dont le succès "Western chaabi" en duo avec le groupe Tiwtiw.

Après une brève pause pour obtenir son diplôme, il change de style musical et s’oriente vers un style musical un peu plus varié entre le raï, le raï pop et la musique arabe. Il produit ensuite d'autres titres comme "wakha".