COTO

MONTANTE Salvatore alias Coto est un auteur et interprète né le 7 mars 1989 issu de la ville de Charleroi (Belgique). Artiste du groupe de rap « La Selecta » et du collectif « Charlykingston », on peut le décrire comme lyriciste avec une plume au service tant du fond que de la forme. Il aborde des thèmes qui lui sont propres tels que l’hédonisme ou encore la relation avec la vie et la mort. Ses textes introspectifs vous proposent un questionnement dans lequel tout le monde se retrouve. Enfin et surtout, il défend un discours d’unité et de rassemblement.

En 2012, avec La Selecta, ils sortent leur premier opus « On discute après », un album qui mélange huit univers propres à leurs auteurs, interprètes et compositeurs. Cette expérience de groupe est très enrichissante pour lui : c’est sur la scène qu’il se sent le plus à l’aise. Accompagné de ses acolytes, il  fait les plus belles salles de sa ville et des premières parties de grands noms du rap français, un peu partout en Belgique. 

En  décembre 2014, il est la première partie du Marseillais Red K et de son groupe Carpe Diem, qu’il affectionne particulièrement, avec un show en solo qui annonce son futur projet. 

Le même mois, il participe à la première édition des « End of the weak » en Belgique, concours mondialement connu d’improvisation rap. Il sera élu champion de Namur 2014/2015 et participera à la finale belge au festival Inc’rock.

C’est en juin 2015 que son premier projet « Ma main Droite » sort en téléchargement gratuit sur le site Strikt Minimum. Sur ce six titres, il invite certains membres de La Selecta comme Pietino, Slider, Lamino, Youss qui peut ou encore KLM, Gash, Fakir, Kava, Imna et Lecioner. Les productions sont signées de la Dark Factory, de Pietino et Gash.

Coto est reconnu pour son coté freestyleur. Néanmoins, son show scénique prendra forme et deviendra beaucoup plus conceptuel grâce au travail fourni en collaboration avec KLM, Pietino et Dj $mokey lors de leurs répétitions. 

Son second projet 12 titres est sorti en version physique le 2 avril 2016 sous le nom de « Condamné à vivre » car comme il aime le dire, il préfère voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, il n’est pas un condamné à mort mais un condamné à vivre.

Il aura l’occasion de défendre son projet pendant plus de deux ans. Une version de son set avec musiciens verra le jour au Maroc. Accompagné de KLM, Pietino et Babelsouk un groupe reggae de sa région.  Coto revisitera son projet à plusieurs reprises.

Il tentera plusieurs fois sa chance au concours « End of The Weak ». Son meilleur résultat sera 2ième de Belgique en 2016. Il continue d’apporter son soutien au concours en le présentant pour la qualification wallonne. Il devient un membre actif dans l’ASBL « Charlykingston » et présentera le concours ABBC aux cotés de Slider, Pietino et KLM.

En mai 2019, il sort un nouveau projet intitulé « City Trip » en duo avec Gash, rapper et beatmaker de charleroi, plusieurs clips vidéo verront le jour. Le duo aura l’occasion d’emmener en voyage son publique lors de leur city trip musical. 

La collaboration ne s’arrête pas là car pour le nouveau projet solo de Coto, la plus part des production sont signées Gash. On attend avec impatience de vous présenter ce projet fin Mai 2020 qui a un gout de « Nouveau jour » avec comme nouvelle doctrine de profiter de l’instant présent car « Vivre c’est maintenant ».

Coto aura la chance de participer au projet d’échange artistiques entre la Belgique et le Sénégal organiser par l’association Wal’style en juin 2019 à Dakar. Un projet musical créer et enregistré en 5 jours. La sortie de ce projet est prévue dans le courant 2020.