ATELIER D'ÉCRITURE SLAM À L'ICET DE MOUSCRON (2014)

RÉSULTAT D'ATELIER D'ÉCRITURE SLAM

Maky et Tonino ont encadré un atelier d'écriture au sein de l'ICET de Mouscron avec une classe de 7ème année professionnelle. Le groupe s'est essayé au slam, en travaillant davantage l'aspect écriture de textes. Ce projet s'est déroulé en quatre demi-journées.

Notre histoire, notre pays, notre nation!
Au niveau football, on nous a souvent critiqués mais nous étions toujours là.
Reparlons de cette année 98 où Laurent Blanc embrasse le crâne de Bartez.
Notre Zizou international nous a quittés sur un coup de tête !
Mais à l'heure d'aujourd'hui, notre capitaine Loris a la tête sur les épaules !
Souvenez-vous de cette qualification grâce au coup de main de Henry,
Mais c'est de l'histoire ancienne ; nous voyons juste les mains de Ribery sur les hanches de la belle Zaha !
Ils ont cru pouvoir nous mettre à genoux ; même après ce tacle assassin de ce Chnouw sur le tibia de Djibril Cissé ;
Notre équipe a su se relever et on s'est qualifié pour le mondial ; Espérons juste que notre équipe joue enfin avec ses pieds et garde la tête froide !
On se retrouve en juin 2014 !

Rencontres
Quand je l'ai rencontrée, j'ai tout de suite flashé
Mais plus le temps passait, plus elle me saoulait
Je l'ai remplacée sans voir le passé qui derrière moi se consumait
De mes pensées, je l'ai effacée.
Mais les photos, j'ai retrouvées et dans mes pensées elle a refait son entrée.
J'imaginais l'avoir oubliée, je crois que je vais finir par craquer et enfin la rappeler.
Mais pour retrouver le bonheur du passé qui à force d'avancer ne fait que s'émousser.
Devoir remémorer les erreurs du passé, pour pouvoir reculer, les souvenirs brisés?
Et enfin retrouver un amour passionné !

Avant on disait que les mecs étaient des salauds,
Mais maintenant ce sont les filles qui détiennent le tableau !
Elles y mettent des chiffres ou des pense-bêtes
Et nous prennent vraiment pour des bêtes.
Une fois que tu as eu ta chance, elles s'en foutent de ce que tu penses,
Tu as sûrement des sentiments, ou envie de passer de bons moments,
Mais pour elles, tu n'étais qu'un numéro
Qu'elles mettront à la suite de leur tableau.
Ne cherche pas à aller plus loin
Tu n'es que le prochain point !
Alors, laisse tomber cette fille-là,
Et essaie de te poser avec la bonne cette fois !

Quand je l'ai rencontrée, j'ai tout de suite flashé
Mais plus le temps passait, plus elle me saoulait.
Je l'ai remplacée, sans voir le passé qui derrière moi se consumait
De mes pensées, je l'ai effacée
Mais les photos, j'ai retrouvées et dans mes pensées, elle a refait son entrée !
J'imaginais l'avoir oubliée, mais j'ai fini par craquer et enfin la rappeler.
Mais pour retrouver le bonheur du passé, il faut pouvoir recoller les souvenirs brisés, se remémorer les erreurs passées qui à force d'avancer ne font que s'émousser pour enfin retrouver un amour passionné !

Un jour, nous tomberons tous sur l'âme soeur
Celle qui complètera notre coeur
Celle qui fera notre bonheur,
Celle qui saura faire battre notre coeur,
À qui on pourra ouvrir notre coeur,
Pour qui on aura le bon coeur,
En profitant du bonheur, sans se faire passer pour le dragueur?

Quel beau sentiment qu'être amoureux
D'imaginer sa vie à deux
Tu te mets à rêver de pouvoir la combler
Mais un jour se lève et voilà la réalité :

Tu l'aimes, elle non.
Tu ferais tout pour elle, quitte à passer pour un con
Mais pour toi, c'est naturel du moment qu'elle se sente bien !
Si les autres se foutent de toi ? c'est rien

Mais y a rien à faire : elle ne t'aimera jamais !
Tout ce qui te reste à faire c'est l'oublier
Mais oublier n'est pas facile,
Alors tu te sens inutile

T'as envie de tout arrêter
De tout envoyer balader
Tout te rappelle cet amour
Tu n'es plus le même depuis ce jour.

Tu lui avais ouvert ton coeur
Ca sera ton éternelle erreur

Le temps passe et tu l'oublies
Tu ne la vois plus et ça vaut mieux
Alors tu reconstruis ta vie
Mais le destin est capricieux !

Un jour, tu la revois,
Tu vois ses yeux et tu t'y noies
Dans cet océan de pureté
Qui ne fait que te consumer
Tu ne demandais qu'un aller sans retour,
C'est donc ça que l'on appelle AMOUR

www.icetmouscron.eu